Grand Prix de La Baule

Steve Guerdat et Nino en patrons!

IMG_4547

Quel superbe grand prix et quelle victoire. En ultime barragistes, Steve Guerdat et son Nino des Buissonets viennent souffler la victoire à l’impétueux Bertram Allen qui menait jusqu’alors une nouvelle fois les débats avec Romanov.

Marlon Modolo Zanotelli complète brillamment le podium avec Rock’N Roll Semilly pour le plus grand bonheur de ses supporters brésilien.

Un Grand Prix tracé au cordeau par Frédéric Cottier qui aura su créer les difficultés nécessaires pour départager les cinquante cavaliers engagés. 

En septième au départ, Manuel Fernandez Saro fut le premier à signer le sans faute avec Eliot Dws et il fallut en attendre quatorze de plus pour voir le deuxième qualifié pour le barrage.

C’est le jeune Alexandre Fontanelle qui venait ainsi à bout des difficultés de ce parcours, mettant enfin un peu de baume au coeur du public tricolore qui se réjouissait de le revoir au barrage.

IMG_4076

Trois autres cavaliers tricolores le rejoignaient plus tard au barrage. Kevin Staut avec Ayade de Septon, Patrice Delaveau avec Orient Express HDC et Aymeric de Ponnat avec Armitages Boy. Mais aucun d’eux ne parvenait au double sans faute, Aymeric de Ponnat perdant même pied dans un virage à peine serré.

Heureusement plus de peur que de mal, mais on souhaitait meilleure fin de parcours au duo normand.

Certes, après la nouvelle « démonstration » de Bertram Allen, on pensait presque l’affaire pliée.

IMG_4460

Serrant au plus court chaque virage dès le franchissement du premier obstacle, le jeune irlandais terminait en apothéose son dernier tour sous les « hourras » d’un public une nouvelle fois complètement subjugué par sa désinvolture.

Mais comme toujours dans le sport, il faut attendre la fin pour savoir! 

"C'est qui les patrons?"
« C’est qui les patrons? »

 

Aussi déterminé que soucieux de faire briller les couleurs suisses au sommet des mats de la Baule, Steve Guerdat menait Nino au plus court et dans un rythme soutenu, le duo Olympique s’impose avec près d’une seconde d’avance.

IMG_4560

La foule des grands jours acclamait alors les champions.

Nul doute que de là-haut l’illustre René Pasquier aura apprécié ce dénouement qui rajoutait encore un peu plus de superbe à ce grand prix.

IMG_3849

Coup de chapeau encore à Patrick Lefèvre qui ,en chef de piste fidèle au poste depuis de nombreuses années, signait là sa dernière partition avant de changer de cap.

Bonne continuation l’artiste.

Les résultats complets ICI

C.G. pour jumpinews.com