Coupe des Nations à Rome

L’Italie impériale!

Devant un public romain tout conquit à sa cause, l’équipe d’Italie remporte la coupe des Nations  sur la Piaza di Siena.

Composée de Pierrgirgio Bucci sur Casallo Z, Alberto Zorzi surFair Light van T Heike, Lorenzo de Luca sur Ensor de Litrange et Bruno Chimirri sur Tower Mouche, l’équipe transalpine devance de quatre points l’équipe néerlandaise qui prend ainsi la seconde place.

Avec un total de 17 points, l’Irlande et l’Espagne se partagent la troisième place.

Moins en verve dans son ensemble et malgré un beau sursaut d’orgueil de Kevin Staut en seconde manche, la France termine à la 5e place. 

D’autres équipes ont subi quelques déconvenues sous ce fort soleil romain. Pas de grosses erreurs dans l’ensemble, mais sur ce parcours à priori dans les cordes des champions olympiques et de ses rivaux, on aura relevé quelques subtilités parsemées « Al Dente » par le chef de piste Uliano Vezzani.

Parmi cette élite de cavaliers, ont relèvera tout de même les doubles sans faute de l’italien Alberto Zorzi avec Fair Light van T Heike, de Douglas Lidelöw avec Zacramento et de Steve Guerdat qui réussit également deux belles performances avec sa bondissante Bianca.

Trente et un an après son dernier sacre signé en 1985 par Graziano Mancinelli sur Karata, Giorgio Nuti sur Silvano, Bruno Scolari sur Joyau d’Or et Emilio Puricelli sur Impedoumi, l’Italie renoue donc avec la victoire sur ses terres de la Piazza Di Siena.

Une place  toujours aussi magnifique et agréablement parsemée de « tifosis » endiablés dont certaines exubérantes auront encore un peu plus relevées les couleurs chaudes de cet après-midi romain.

 

Les résultats complets ICI.