Jumping de La Baule

Skelton Gagne le Grand Prix de la Ville de La Baule !

 En selle sur son jeune gris Carlo (Contenter), le britannique Nick Skelton remporte cet après-midi le Grand Prix de La Baule. De la cinquantaine de partants en première phase, il en restait encore onze pour en découdre au barrage. Le plus malin fut sans doute le suédois Jens Fredricson, qui fut le premier à relever l’option qui allait faire gagner ! Si ses prédécesseurs avaient tenté le meilleur chrono en mettant les gaz, Fredricson trouvait la faille en abordant un délicat vertical via un passage entre deux éléments de décor. Malheureusement pénalisé un peu plus loin d’une barre avec son Lunatic, il montrait la voix à ses poursuivants. Pius Schwizer fut le second à passer par là mais « juste pour voir », Carlina n’ayant pas pris la mesure sur le vertical précédent ! Du coup le Belge Philippe Lejeune semblait hésitant, mais les invectives du chef d’Equipe Philippe Guerdat, le menait à raison vers le sans faute et la tête du provisoire !

Nick Skelton ne se fit pas prier pour opter par le passage secret. Son bondissant Carlo trouvait alors la ligne d’arrivée au plus vite et sans faute ! Une victoire largement saluée par le public venu très nombreux en ce dimanche et qui ne manquait pas d’encouragement pour tous les concurrents. Ben Maher confirme la bonne forme de son Triple X qu’il classe à la 3ème place, juste derrière le champion du monde Philippe Lejeune et son fidèle Vigo D’arsouilles.

Igor Kawiak créé la surprise !

On relèvera encore la superbe prestation du jeune cavalier Igor Kawiak qui faisait partie du petit lot des finalistes. Une glissade dans l’abord délicat du 2ème obstacle du barrage allait marquer la fin de parcours pour son Neuf Decoeur Tardonne, boiteux suite au choc sur une barre. Celui qui courait jusqu’alors sous couleurs françaises, semble avoir fait le bon choix en optant pour la nationalité originelle de son père, facilitant ainsi un tant soit peu sa sélection pour de tels évènements.

Précisément, coté français, pas de sans faute. Franck Schillewaert signe la meilleure performance en prenant la 13ème place du classement pour une barre avec Marquis de La Lande.Une édition 2012 en manque de réussite pour les autres cavaliers de ce grand prix où les 4 pts font légion. Ce sera le cas pour Julien Epaillard, 16ème Maestro de La Loge ; Simon Delestre, 20ème avec Valentino Velvet ; Marc Dilasser 26ème avec Obiwan de Pilière ; Jérôme Hurel  31ème avec Ohm de Ponthual .

Kevin Staut, semblait tenir le sans faute pour son ultime parcours sous couleurs du Haras de Hus avec Nangaye de Kergane. Mais une barre sur l’ultime obstacle les prive de barrage. Idem pour sa compagne, Pénélope Leprevost qui rageait envers elle pour cette erreur d’attention avec Topinambour. Son mentor, Michel Robert rajoutait lui un point de temps dépassé avec son Kaloe des Perrières.

Pas de chance du tout pour Bosty qui partait sur un bon rythme avec Idéal de la Loge. Malheureusement l’étalon se déferrait en milieu de parcours, perdant ainsi beaucoup trop d’adhérence pour conclure sans faute !

 

Les résultats complets de ce Grand Prix ICI.

2 réflexions sur « Jumping de La Baule »

  1. Neuf de Coeur va trés bien aprés LA BAULE
    nous ne nous souviendrons que de son merveilleux parcours de la première manche.

Les commentaires sont fermés.