Résultats: C.H.I Basel Classics

Résultats: C.H.I Basel Classics

13 janvier 2023 Non Par Jumpinews

Pénélope Leprevost, reine de Bâle!

Pour ce premier grand prix du C.H.I Basel Classics 2023, Pénélope Leprevost s’impose royalement en devançant Henrik Von Eckermann et Romain Duguet.

La normande marque ainsi brillamment son retour à Bâle en remportant le convoité Grand Prix des Trois Rois en menant de main de maître un Texas des plus bondissants.

Plus délicatement, Henrik Von Eckermann prend la deuxième place avec Iliana, juste devant Romain Duguet qui n’aura pas démérité pour s’octroyer la troisième place au podium avec Bel Canto de Boguin.

Des quarante et un partants, seuls cinq autres couples parvenaient encore au sans faute.

En ouvreur de cette épreuve au barème A chrono, Niklaus Schurtenberger plaçait d’entrée de jeu les couleurs suisses aux avant-postes. Le soleurois menait Qincassi au sans faute sur un chrono bien relevé en 62’86s.

Neuvième au départ, Pénélope Leprevost allait s’emparer de la première place en tournant au plus court sur un tracé au cordeau avec un Texas aussi attentif aux obstacles qu’équilibré dans son galop. De quoi mener les débats jusqu’au bout, malgré les tentatives souvent bien relevées de ses adversaires. Parmi eux, on relèvera les superbes prestations des plus jeunes d’entre eux, comme celles de Robin Muhr qui prend la 7e place avec Action Bellevue PS.

La sémillante Barbara Schnieper tentait le maximum avec Toronto, mais elle doit se contenter de 6e place sous les hourras vrombissants de son père. Une exaltation qui faillit désarçonner Kevin Staut qui patientait en entrée de piste et qui finit avec 8 points dans l’escarcelle avec un Visconti du Telman visiblement encore chagriné par cette désinvolture.

Pas de chance non plus pour Roger-Yves Bost qui ne trouve pas la bonne distance avec sa Ballerine du Vilpion chagrinée par une combinaison en bord de piste.

Fidèle à sa réputation de cavalier des plus rapides en piste, Julien Epaillard manque aussi d’un brin de réussite, mais en 54’39, le n°3 mondial s’empare tout de même de 9e place avec Dubaï du Cèdre.

Les résultats complets ICI.