CSI Bourg en Bresse: James Paterson-Robinson au final!

Aymeric de Ponnat & Armitages Boy © archives Ch Bricot

 

Dur dur le Grand Prix !

Le CSI de Bourg-en-Bresse s’est conclu ce dimanche par son traditionnel Grand Prix. Traditionnel et particulièrement délicat cette année avec une météo défavorable.

Du coup le public, somme toute nombreux en ce dimanche après-midi, n’eut droit qu’à 4 barragistes pour conclure ce Grand Prix. Pas de quoi vibrer, mais le classement  n’enlève en rien la valeur des prestations des finalistes. C’est donc l’australien  James Paterson- Robinson qui l’emporte en signant le double sans-faute avec son hongre de 13 ans dénommé Lanosso (Lancino ). En assurant son tour, le britannique William Funnel signe l’ultime double sans faute, prenant ainsi la seconde place avec son jeune, mais non talentueux Billy Angelo (Tangelo Vd Zuuthoeve). Une seconde place qu’il avait déjà obtenue il y a peu dans le GP du CSI d’Hardelot.

Les deux autres barragistes, Eiken Sato et Pieter Devos commettaient une faute et prennent respectivement la 3e et 4e place du classement.

La meilleure performance française est à mettre au profit d’Aymeric de Ponnat, qui prend la 5e place pour un petit point de temps dépassé avec son bon Armitages Boy (Armitage). Débuté par Philippe de Balanda, Armitages Boy semble s’épanouir dans sa 10e année et Aymeric de Ponnat ne cache pas de réelles ambitions de très haut niveau avec celui qu’il nomme son meilleur espoir.

On relèvera également le retour en forme de l’étalon d’Igor Kawiak, Neuf de Coeur Tardonne qui termine le classement aux gains par un 4pts sur la piste. Ce bon fils d’Apache d’Adrier, réalisait une superbe performance avec Igor Kawiak qui le plaçait au barrage du GP de La Baule. Victime d’une glissade, l’étalon sortait alors boiteux de la piste bauloise, observant alors période de repos. Une pause salvatrice qui permet au jeune cavalier franco-polonais de retrouver le haut du classement burgien.

Malgré son jour de fête, le Saint patron des Kevin n’eut pas les meilleurs augures pour son cavalier N° 1 !

Un numéro un fautif pour Kevin Staut et Silvana HDC , sans doute bien servit par un moment de pluie des plus capricieux. Une autre faute dans la combinaison (fatale à plus d’un) et le couple vedette s’en retournait à l’abri. Score et fautes identiques pour Michel Robert, le « régional de l’étape » avec Kaloé des Perrières. 

Le classement complet ICI