Patrice Delaveau Prince de Hong-Kong!

Et de trois pour Lacrimoso HDC.

En remportant le Grand Prix Longines du Master de Hong-Kong, Patrice Delaveau et Lacrimoso III HDC réalisent le triplé gagnant . Un véritable coup de maitre pour un couple en devenir.

Pourtant les forces en présence n’avaient pas manqué d’ambition et ce ne sont pas moins de 15 cavaliers sur les 27 engagés que l’on retrouvait en seconde manche.

Parmi eux, 4 français tenaient encore la corde et malgré ses doutes exprimés la veille en sortie de piste, Patrice Delaveau retrouvait toute la bonne forme de Lacrimoso pour conclure sur le meilleur tempo son premier tour sans faute. Un chrono qui lui donnait l’avantage de partir en dernier pour ce wining round, observant ainsi au mieux le tracé idéal pour tenter de décrocher au moins une place au podium.

Ce fut d’abord Kevin Staut, son partenaire d’écurie HDC, qui prenait les devants en signant le double sans faute avec Estoy Aqui. Une belle performance pour cette jeune jument (9 ans par Malito de Reves/Kashmir van Schuttershof) qui semble tenir une place de choix dans le piquet du n°1 français.

Mais Michael Whitaker entrait en piste et un peu frustré par son manque de réussite des premiers jours, le britannique prenait le large avec son Viking . Un sans faute que l’on croyait alors parfait…

Entrait en piste le chouchou du public. Enchainant les victoires depuis le premier jour, Patrice Delaveau, est en effet devenu l’égérie des fans du jumping, venus nombreux assister souvent en famille à l’évènement du week-end. Oubliant les clameurs et déterminé à bien finir, le normand mettait d’entrée de jeu Lacrimoso sur le meilleur tempo. Son étalon n’en demandait pas mieux et c’est avec presque 3 secondes d’avance qu’il franchit la ligne d’arrivée.

Vainqueur du Gucci Masters de Paris, Marc Houtzager tentait alors le doublé. Sans doute un peu trop volontaire dans son objectif, il en oubliait les difficultés de certaines courbes et son Sterrehof’s Tamino ne parvenait pas à franchir au mieux un oxer délicat. 

Restait encore Henrik Von Eckermann, le redoutable suédois de l’écurie Beerbaum . Mais Gotha FRH fautait aussi, libérant un large soupire de satisfaction à l’ensemble des supporters du cavalier français.

 S’ils y en avaient encore qui doutaient de leurs capacités d’entente , Patrice Delaveau et Lacrimoso viennent d’y mettre un terme.

Certes, les débuts furent délicats, mais pour ceux qui connaissent un peu monsieur Baldeck (illustre marchand à l’origine de la transaction) avec son sens affuté pour repérer le cheval qui pourrait être le partenaire idéal d’un cavalier, il suffisait d’être patient. 

En trois jours de concours aux Masters de Hong-Kong, Patrice Delaveau aura remporté 4 épreuves sur 6, dont deux des plus prestigieuses avec Lacrimoso et une vitesse avec Ornella Mail (2e du Speed Challenge). Un véritable coup de maitre qui aura aussi révélé l’étalon star de ce fabuleux week-end (fils de Landjunge) et mit en avant les couleurs du Team HDC.

De très bon augure pour cette nouvelle saison 2013, année du serpent en Chine , équivalent au Taureau en occident!

Mais bon signe ou pas, nul doute que ce week-end Patrice Delaveau aura autant marqué les esprits que de points pour le classement mondial et ça, c’est bon pour le moral! 

Pour le moral, une pensée aussi pour Anne Sophie Godart qui malgré un tour à 5pts dans ce GP, n’a vraiment pas à rougir de son week-end. Si les connaisseurs s’étaient déjà avisés sur les bons moyens de son Carlitto van’t Zorgvliet, Anne Sophie Godart effectue une remarquable entrée dans le grand bain . Au vu de son talent, elle mérite sans doute d’autres sélections de haut rang en équipe de France.

Mais là, je ne suis pas de la partie, mais je suis convaincu que monsieur Guerdat ne m’aura pas attendu pour savoir que des talents dans son genre il y en a encore bien d’autres à mettre en avant.

Alors que ces belles notes d’espoirs redonnent du baume aux coeurs de tous ceux qui, malgré les efforts, sont en proie aux doutes .

Même si ce n’est pas toujours évident, il faut y croire.

À bon entendeur…

C.G. pour jumpinews.com

Les résultats complets du GP Longines ICI

 

3 réflexions sur « Patrice Delaveau Prince de Hong-Kong! »

  1. Bravo Patrice et le HDC. J’étais pas trop fan de ce genre de concours à pognon mais je salue la performance sportive. Mais ce qui me dérange c’est la débauche de fric pour 3 jours de concours à l’autre bout du monde..; Enfin c’est partout pareil..hélas.

  2. C’était splendide cette troisième victoire!
    L’humilité de Patrice m’a mis les larmes aux yeux !

  3. Incroyable Patrice Delaveau. 4 victoires et une 2nde place en 5 engagements,c’est exceptionnel.Bravo aussi à Kevin Staut et à tous les autres français qui ont réalisés de nombreux classements durant ce week-end. J’espère vite revoir Anne Sophie Godart au plus haut niveau.Elle nous a vraiment impressionné .La France va avoir cette années un très grand réservoir de jeunes cavaliers et chevaux.

Les commentaires sont fermés.