CSIO Officielle De France Espoirs à Deauville

Une première réussit

La première édition du Jumping International Officiel de France Espoirs qui avait lieu ce week-end au Pole International de Deauville s’est conclu en beauté ce dimanche.

Sous un soleil enfin radieux,le public était venu nombreux pour assister à trois beaux Grands Prix.

L’Irlande s’impose en section Children, la Belgique chez les Juniors et les Pays-Bas en catégorie Jeunes Cavaliers.

De l’avis des chefs d’équipes étrangers et des cavaliers, Deauville a rempli son contrat au-delà des espérances, conférant à la cité de la Côte Fleurie une nouvelle aura dans le monde des sports équestres.

Grand Prix Children « Pôle international du Cheval » :

L’incroyable chevauchée de Jessica Harty !

 

Les enfants inauguraient cette ultime journée consacrée aux Grands Prix individuels. 13 couples sur 49 au départ se qualifièrent au barrage, sur un parcours dessiné, comme tous les autres, par le chef de piste international jean-Claude Quque. Si la nouvelle star britannique Harry Charles (fils du Champion Olympique Peter Charles) manqua ce rendez-vous à cause d’une barre à terre, français et allemands firent carton plein avec respectivement 4 et 3 qualifiés. Mais c’est finalement une irlandaise qui s’imposa ! Jessica Harty, 14 ans – photo ci-contre – (comme son cheval Young Limerick), a tout simplement explosé le chronomètre ! « C’est sa première victoire en Grand Prix » explique sa maman Helen, ravie. Après avoir brillé jusqu’aux Championnats d’Europe avec son grand-frère, son cheval âgé lui aussi de 14 ans lui permet de porter haut les couleurs irlandaises. « Nous exploitons une ferme dans le comté de Waterford, et nous venons d’habitude en Normandie uniquement pour les vacances…c’est formidable de gagner aujourd’hui ! ». Jessica était vraiment aux anges, une joie contrastant avec la déception de son dauphine Maverick van Lent (BEL). Les allemands réalisent un triplé de la 3ème à la 5ème place. La meilleure française, comme souvent ce week-end, a été Camille Condé Ferreira, 7ème.

 Classement final

1- Jessica Harty (IRL) / Young Limerick / 0+0 pt / 38 »81

2- Maverick van Lent (BEL) / Cointreau Z / 0+0 pot / 41 »50

3- Marec Danekas (GER) / City 10 / 0+0 pt / 42 »12

Grand Prix Juniors « Conseil Général du Calvados » :

C’était Beau pour aujourd’hui !

 

Du haut de ses 16 ans, Beau Vandousselaere n’a pas tremblé (photo ci-contre). Sur l’ultime parcours de son week-end deauvillais, le belge a trouvé le tracé parfait pour ajuster le chrono et devancer de seulement 14 centièmes Simone Buhofer. En plus de la Suisse, ils furent deux à réussir un double parcours sans pénalité dans la même seconde ! Ils n’ont été d’ailleurs que quatre à finir sans faire tomber une barre, Jessica Mendoza (GBR) terminant 5ème en signant le meilleur temps des parcours à 4 points. « J’ai remporté le Grand Prix Juniors l’an dernier à Reims avec ce même cheval » précise Beau. Installé près de Bruges, le belge compte déjà une médaille d’argent par équipe aux Championnats d’Europe Juniors et espère bien figurer dans la sélection des prochains programmés cet été. Côté français, trois couples se qualifièrent pour le barrage, Nicolas Cizeron étant le meilleur du trio (10ème).

Classement final

1- Beau Vandousselaere (BEL) / Cacharel van de Slaring / 0+0 pt / 51 »15

2- Simone Buhofer (SUI) / Wimona 2 / 0+0 pt / 51 »29

3- Jake Saywell (GBR) / Farinelli van de Zeshoek  / 0+0 pt / 51 »32

 

Grand Prix Jeunes Cavaliers « Ville de Deauville » : duel franco-hollandais

Si les deux précédents Grands Prix virent plus de dix couples se qualifier pour le barrage, chez les Jeunes Cavaliers, ce fut une tout autre histoire. Les espoirs de finale au chronomètre s’effritèrent au fil des tours. Après le magnifique parcours sans faute de Thibault Pigeon, 3ème au départ du tour initial, on aurait pu penser assister au même scénario. La performance du français se transforma en exploit après le passage des 41 concurrents puisque seule la hollandaise Stefanie van den Brink l’imita. Le français et son étalon Nectar du Mûrier assurèrent le sans faute dans un tempo prudent, laissant le soin à la cavalière de Wapper d’ajuster son chrono. Près de 3 secondes d’avance lui permettent de remporter cette ultime épreuve aux couleurs de la Ville de Deauville. Chantal Muller pour la Suisse prend la 3ème place.

 

Classement final

1- Stefanie van den Brink (NED) / Wapper / 0+0 pt / 41 »77

2- Thibault Pigeon (FRA) / Nectar du Mûrier / 0+0 pt / 44 »20

3- Chantal Muller (SUI) / U Tabasca / 4 pts / 75 »62

Les résultats complets ICI

Communiqué de presse

Xavier Boudon/ Agence Pixizone.

© Photos: mediasfotos.com

Une réflexion sur « CSIO Officielle De France Espoirs à Deauville »

  1. voilà je trouve l’affiche superbe avec le portrait de margaux rocuet et miss d’helby cela est très bien pour la Bretagne

Les commentaires sont fermés.