J.O de Londres: La sélection Suisse

Urs Grünig. Un sélectionneur au contact!

Urs Grünig affiche sa sélection !

En nous annonçant ce matin, la liste des 5 cavaliers sélectionnés pour Londres, le sélectionneur et chef d’équipe suisse Urs Grünig, marque ainsi une certaine ponctualité dans la préparation du team helvétique. Présent sur tous les grands évènements internationaux, Urs Grünig a su au fil des mois construire un véritable esprit d’équipe, marquant ainsi de son empreinte d’ingénieur, la préparation et le suivi de ses cavaliers d’élite.

Une précision à la hauteur des ambitions suisses qui, au vu de leurs résultats des deux dernières années, peuvent légitimement prétendre à une médaille.

La sélection suisse pour Les Jeux Olympiques de Londres

–    Clarissa Crotta avec West Side van Meerputhoeve

–    Steve Guerdat avec Nino des Buissonnets, Nasa ou Carpalo

–    Werner Muff avec Kiamon

–    Pius Schwizer avec Carlina IV ou Verdi III

–    Paul Estermann avec Castlefield Eclipse (réserve)

La phase de préparation des participants olympiques prévoit la participation de Paul Estermann, Steve Guerdat, Werner Muff et Pius Schwizer (ainsi que de Janika Sprunger comme cinquième cavalière) au CHIO d’Aix-la-Chapelle du 3 au 8 juillet. Quant à Clarissa Crotta, elle participera au CSIO de Falsterbo (SWE) du 12 au 15 juillet.

La décision consistant à savoir avec quel cheval Steve Guerdat et Pius Schwizer participeront à Londres sera prise et communiquée après le CHIO d’Aix-la-Chapelle.

« Nous irons à Londres avec une équipe forte composée de cavaliers expérimentés et de leurs meilleurs chevaux », informe le chef d’équipe Urs Grünig. La demande présentée à Swiss Olympic a été précédée d’une phase de sélection de plusieurs mois, lors de laquelle Urs Grünig a procédé au choix des participants pour les JO, selon les critères suivants : la constance et les résultats des paires cavalier/cheval, la capacité, la qualité et l’état de santé actuel des chevaux, ainsi que les expériences en championnat et l’esprit d’équipe des cavalières et cavaliers. « D’autres bonnes paires étaient encore en lice, raison pour laquelle la décision n’a pas été facile », précise Urs Grünig.

Pour cette olympiade, Urs Grünig pourra compter  sur l’appui technique avisé de Markus Fuchs, qui  officie depuis quelques mois au sein de l’équipe fédérale .

 

 Pour Steve Guerdat (30 ans) et Pius Schwizer (49 ans), déjà de la partie avec la brillante équipe suisse médaillée de bronze lors des Jeux Olympiques à Hongkong, cette deuxième sélection marque aussi la reconnaissance des performances! Steve Guerdat et Pius Schwizer se retrouvaient respectivement à la seconde et troisième place du podium de la finale Coupe du Monde de S’Hertogenbosch remportée par l’américain Rich Fellers

 

Pour Clarissa Crotta (34 ans)  cette participation à Londres sera donc une première.  La tessinoise, victime d’une chute assez sévère à Abu Dhabi en 2010, dut subir differentes opérations assez contraignantes. 2011 fut une année de transition mais depuis le début de cette saison, Clarissa Crotta signe un très bon retour en piste, notamment avec son bondissant Westside.

 

Première olympiade aussi pour Werner Muff. L’ancien cavalier de Plot Blue est aussi discret qu’efficace et en moins de deux ans il a mené son Kiamon vers les podiums des concours les plus prestigieux. À 38 ans, le zurichois est passé comme l’un des piliers cadre de l’équipe suisse.

Quant au cavalier de réserve, Paul Estermann (49ans), c’est même la toute première fois qu’il est sélectionné pour un championnat international! Une première liée à ses grandes performances du moment, dont le double sans faute du week-end dernier en coupe des nations à Rotterdam, confirme sa présence londonienne.

La Fédération Suisse des Sports Equestres s’est donnée comme objectif pour ces Jeux Olympiques, une place parmi les cinq premiers, tant par équipe qu’en individuel. « Si l’on tombe sur un bon jour, où tous les facteurs importants sont réunis, une médaille est également possible », rajoute Urs Grünig.

Au vu de la saison particulièrement remarquable que les cavaliers helvètes sont en train de fournir, Urs Grunig a bien des raisons d’être optimiste.

Et puis on le sait bien! En Suisse, la motivation, c’est la dynamique!

 

Clarissa ou le charme suisse en action!

 

Une réflexion sur « J.O de Londres: La sélection Suisse »

Les commentaires sont fermés.