Carlina vendue à Onischenko

Nouveau départ pour Carlina 

La rumeur qui couvait depuis quelques semaines et selon laquelle Carlina serait vendue à l’ukrainien Alexander Onyschenko, vient d’être confirmée …

Issue de l’élevage holsteiner d’Édouard Struve, Carlina est une fille de Carvallo et Calinka S par Landgraff. Aujourd’hui âgée de 12 ans, elle fit ses débuts prometteurs sous la selle de Philippe Le Jeune avant de rejoindre (début 2009 et sur une mésentente avec son propriétaire) les écuries suisses de Pius Schwizer.

Sous la selle du cavalier d’élite suisse, Carlina obtiendra de superbes performances : Double sans faute en coupe des nations à La Baule, seconde du GP d’Aix la Chapelle, le couple Schwizer/Carlina remportait également les victoires nordiques en coupe du monde à Göteborg, Helsinki et Oslo.

En 2012, lors de la finale de la coupe du monde à S’Hertogenbosch,Pius et Carlina concluaient sur la 3e marche du podium .

Si les rapports avec François Leiser devenaient de plus en plus tendus, il fut alors convenu que la jument resterait sous couleurs suisses jusqu’aux J.O de Londres. Les résultats décevants pour son propriétaire ( 4e par équipe et 12e en individuel) allaient mener la jument vers de nouveaux horizons.

Remise entre les mains de l’irlandais Trévor Coyle, Carlina allait d’abord profiter d’une longue pause hors compétitions avant de reprendre la piste des CSI3* en ce début d’année.

Une ballade irlandaise de courte durée puisqu’elle vient d’être rachetée par le magnat ukrainien de 44 ans, Alexander Onyschenko.

Si l’on pouvait penser qu’il confierait alors Carlina à l’un ou l’autre de ses cavaliers stars de son écurie ( tels que Katharina Offel ou Cassio Rivetti), c’est pour son propre usage que son nouvel acquéreur semble avoir décidé d’acheter la jument . Alexander Onyschenko souhaite en effet prendre part personnellement aux futures coupes des nations.

Souhaitons-lui de parvenir aux meilleurs résultats et d’ainsi satisfaire l’honneur de son pays et par la même, de son ex-propriétaire, lui qui souhaitait tant voir Carlina briller au plus haut des podiums internationaux.

 

En cinq ans, Carlina en aura vu des pays, des boxes et des cavaliers…

 

 

 

 

Une réflexion sur « Carlina vendue à Onischenko »

  1. Durant sa carrière ,cette jument aura connu de nombreux cavaliers et de nombreux succès. J’espère que cela continuera avec Onyschenko bien que j’en ai des doutes. En effet,cet homme a déjà acheté de nombreux excellents chevaux qu’on ne revois plus ou très peu depuis leur achat. Une jument comme Carlina mérite des cavaliers de talent comme Katharina Offel etc…Bon vent tout de même à ce nouveaux couple.

Les commentaires sont fermés.