La FEI Innocente Guerdat et Bichsel

NEWS:

Steve Guerdat & Nino des Buissonnets

Après des mois de procédures et des sanctions provisoires fortement astreignantes, les cavaliers suisses Steve Guerdat et Alessandra Bichsel viennent d’être reconnus  innocents par la FEI. 

Comme mentionné dans les accords juridiques avec la Fédération Équestres Internationale FEI publiés aujourd’hui, les cavaliers de saut d’obstacles suisses Steve Guerdat et Alessandra Bichsel ont été reconnus innocents de tout comportement fautif ou négligence dans les procédures antidopage ouvertes contre eux.

Sur la base des preuves concluantes et détaillées fournies par Steve Guerdat, la FEI a reconnu, comme cela avait été soupçonné dès le début, la contamination alimentaire due à des graines de pavot somnifère comme étant à l’origine des contrôles antidopage positifs des trois chevaux concernés. La FEI confirme également dans ces accords, approuvés indépendamment par ses propres instances ainsi que par le Tribunal de la FEI, qu’il n’existe aucune preuve d’un comportement fautif de la part des cavaliers. Les procédures sont ainsi closes. Steve Guerdat et son team, tout comme Alessandra Bichsel et la Fédération Suisse des Sports Équestres FSSE, réagissent avec soulagement à cette décision, mais évoquent également le potentiel d’améliorations des lignes directrices et des procédures.

« Nous sommes très heureux que la décision du tribunal de la FEI confirme que les échantillons positifs prélevés chez les trois chevaux concernés sont dus de toute évidence à une contamination alimentaire. Ainsi, nos deux athlètes, Steve Guerdat et Alessandra Bichsel, ne sont pas fautifs et n’ont pas non plus commis d’erreur, étant donné qu’ils n’ont pas ‹dopés› leurs chevaux », déclare Charles Trolliet, Président de la Fédération Suisse des Sports Équestres. « Pour le monde des sports équestres, la FEI et les associations nationales, ainsi que pour la branche de l’alimentation animale, il s’agit à présent de tirer les leçons de cette désagréable affaire et de prendre les mesures nécessaires ».

STEVE GUERDAT RÉAGIT :

« Je suis ravi d’avoir été complètement réhabilité et lavé par la FEI et le Tribunal de la FEI de tout soupçon de dopage. Je suis heureux et satisfait que les preuves que j’ai apportées au dossier confirment en tous points que les circonstances de la contamination alimentaire étaient exceptionnelles et que nous cavaliers, avons agi en tout temps de manière très professionnelle et diligente, sans aucune négligence ou de manière intentionnelle. Pour moi, le bien-être de mes chevaux est la priorité absolue dans mon travail au quotidien en tant que détenteur de chevaux et de cavalier de saut d’obstacles. La décision des juges est extrêmement importante pour moi, cela signifie que mes chevaux et moi pouvons enfin à nouveau concentrer toute notre énergie sur les aspects purement sportifs ».

Par ailleurs, tenu au silence tout au long de la procédure, Steve Guerdat répondra aux questions de la presse lors d’une conférence spéciale ce mardi à Zurich.

Info source FSSE