La suisse gagne La Baule

Longines FEI Jumping Nations Cup™ Of France

Comme lors de la dernière édition du CSIO de La Baule en 2019, la Suisse remporte la coupe des nations en totalisant quatre points sur l’ensemble des deux manches. Une deuxième manche particulièrement relevée ou les cinq équipes de tête se tenaient dans un masque de poche!

L’Italie prend une très belle deuxième place en totalisant sept moins, soit un de moins que les cavaliers belges qui complètent brillament le podium.

En n’ayant pas eu à partir en première manche au vu des sans fautes de ses partenaires, Beat Mändli scelle finalement la victoire bien méritée d’une équipe suisse qui aligne cinq sans faute sur sept parcours.

Le jeune Elian Bauman ouvrait brillamment le bal avec un superbe parcours avec Campari Z. Dans la lignée, Steve Guerdat ( Albfuehrn’s Maddox) et Martin Fuchs ( Conner 70) relevaient aisément le défi pour conclure également sans faute.

Bien placés après le premier round, Italiens, belges, irlandais et britanniques tentaient encore un accessit en seconde manche .

Même si elle pouvait prétendre à la victoire, la Belgique peut tout de m^me s’enorgueillir des bonnes performances de ses cavaliers dont Yves Vanderhasselt signe un brillant double sans faute avec sa bondissante Jeunesse .

Coté français, se fut malheureusement moins brillant. Après les huit points de Pénélope Leprevost avec Excalibur de la Tour Vidale, Olivier Robert fit également deux barres avec Vivaldi des Meneaux. en voulkant assuré le sans faute, Mathieu Billot écope d’un point de temps dépassé avec son puissant Quel Filou. Fautif en première manche avec Urvoso du Roch, Nicolas Delmotte réalise finalement l’unique sans faute tricolore d’une équipe de France qui malgré quelques bonnes prestations, termine avec 22 points à une neuvième place bien peu fringante !

Les résultats complets ICI.