Alexandre Fontanelle et Hugo Breul: Un duo gagnant!

breul top

Les Talents Hermès

En remportant le Grand Prix des Talents Hermès par équipe, le duo composé d’Alexandre Fontanelle et Hugo Breul s’est imposé de la plus belle manière ce dimanche au Grand Palais.

Comme nous vous en avions fait part dès l’avant-programme, les organisateurs du CSI Hermès tenaient également à laisser place belle aux nouveaux espoirs, en organisant des épreuves réservées aux cavaliers de moins de 25 ans. Pour donner encore un peu plus de brillant à ce challenge, chaque équipe se retrouvait affublée d’un capitaine de renom choisi parmi les cavaliers d’élite présents au saut Hermès.

On vit ainsi des Steve Guerdat, Michael Whitaker, Simon Delestre, Gerco Schroder et autres Kevin Staut soutenir leurs cadets. Si cela pouvait sembler quelque peu anecdotique d’un point technique, chaque équipe ayant son entraineur, nul doute que l’implication de ces talentueux professionnels ait contribué au succès médiatique de l’épreuve, rajoutant ainsi un peu plus de brio à l’évènement.

Si les premiers jours nos cavaliers français restaient un peu en dessous des espoirs de leurs entraineurs, ils surent prouver en finale qu’ils avaient bien leurs places parmi l’élite internationale.

Sous les regards associés de Philippe Guerdat et Thierry Pomel,  ce Grand Prix dominical par équipe fut la meilleure occasion de briller pour nos deux bleuets.Et ils ne l’ont pas manqué.

En ouvreur de ce duo original, Alexandre Fontanelle signe le sans-faute parfait avec son Prime Time des Vagues, marquant ainsi d’entrée de jeu les intentions du binôme tricolore.

Un peu moins précis dans son premier tracé, Hugo Breul sortait ensuite de piste sur un 4 Pts de sa jeune Queldam.

Les équipes luxembourgeoises et irlandaises menaient alors au score par deux doubles sans faute. Mais comme toujours dans ce genre d’épreuve en deux manches, tout restait possible.

Toujours aussi motivé, Alexandre Fontanelle rééditait le sans-faute avec un très bon chrono de son bien nommé Prime Time. La pression montait chez leurs adversaires et l’on vit alors les cavaliers luxembourgeois (Bettendorf, frère et soeur) accumuler 12 points d’affilés.

Coté irlandais, Alex Duffy remettait le couvert sur un double sans faute avec Living The Dream, mais Allen Bertram fautait en second tour avec Molly Malone V. Cette erreur allait laisser place à un duel franco-allemand. Laura Jane  Hackbarth et Tequila Sunrise rajoutaient un sans-faute au doublé de Denise  Sulz sur Flotte Deern.

Autant dire que toute la pression remontait encore d’un cran sur les épaules d’Hugo Breul. Pour mettre les couleurs tricolores au sommet du podium, le jeune normand devait non seulement sortir le sans-faute, mais également tenir le meilleur chrono.

Le public retenait son souffle et l’on entendait presque l’écho des bateaux-mouches vibrer sous le dôme du Grand Palais. Franchissant sans faute les 8 obstacles de ce dernier round, tout le monde fixait alors le chrono. En 39’21, Hugo Breul mettait plus de deux secondes dans la vue du duo allemand qui termine ainsi à la seconde place. L’Irlande prend la 3e place devant les duos britanniques et suisses.

Pour la France, cette victoire est la confirmation des bons espoirs dont Thierry Pommel avait pu apprécier la juste valeur, notamment lors des derniers championnats d’Europe où Alexandre Fontanelle décrochait avec ses partenaires la médaille d’or.

À l’instar des  pays  comme la Suisse ou l’Allemagne ou elles sont presque devenues des classiques, ce genre d’épreuves mériteraient sans doute d’être plus souvent au programme des concours internationaux français.

Cela permettrait, à ceux qui ont passé le cap des sélections « jeunes cavaliers », de se maintenir au plus haut niveau et ainsi profiter d’engagements plus convenables à leurs rangs.Car n’oublions pas que ce sport, aussi beau soit-il, à un coup et que son financement reste bien souvent chaotique pour bien des cavaliers en devenir. Une recrudescence de ce genre d’épreuves procurerait également un meilleur attrait ( pour ne pas dire intérêt) vis-à-vis des différents mécènes et sponsors qui par un retour d’image plus marquant, pourraient ainsi miser plus favorablement sur de nouveaux talents.

Alors, à bon entendeur…

Les résultats complets de ce Grand Prix Talents Hermès 2013

 

 

Une réflexion sur « Alexandre Fontanelle et Hugo Breul: Un duo gagnant! »

Les commentaires sont fermés.